Pagne

 

Le pagne Africain à sa source :
Le terme « pagne » est issu du terme espagnol « paño » qui est lu et énoncé « pagno ». Ce terme désigne un « morceau d’étoffe » ou une  » pièce de tissu « . Les pagnes sont essentiellement employés dans l’Afrique subsaharienne et parmi les Indiens.

En Afrique comme en Inde, il est considéré de différentes manières. Il peut par ailleurs être porté de la ceinture aux genoux et du buste aux chevilles. Ce type d’utilisation dépendra principalement des groupes ethniques présents et des pays. Ainsi, la notion de textile remonte à une époque bien antérieure à la colonisation. En effet, les pagnes chatoyants et colorés font partie de la vie quotidienne des populations d’Afrique noire.

 

Il est aussi nécessaire de garder à l’esprit que très souvent, ces pagnes, par leur tissage, leur réalisation et aussi la méthode de teinture, font référence à une origine sacrée. La majorité des motifs choisis se rapportent à des mythologies spécifiques. Le pagne peut être réalisé en tissu de coton ou en matière végétale tissée (fibres de raphia tissées). Il peut être simplement, tissé, coloré, imprimé, brodé ou décoré de multiples façons. En fonction des époques, des cultures et des stades de la vie, le pagne est généralement porté de façon mixte par les hommes, les femmes et les enfants de la communauté.


Types de pagnes :
Il faut distinguer deux principaux types de pagnes : les pagnes dits « imprimés » et les pagnes tissés ou tressés.
Il en existe une abondance en Afrique, qui se décline en fonction des groupes ethniques et des régions. Nous ne pourrions donc pas prétendre en avoir une liste complète. Toutefois, nous en avons sélectionné quelques-uns pour vous.



0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique
      Calculer les frais de livraison
      Appliquer le coupon
      Coupon non disponible
      dwax Réduction de 0,00 Frais de ports gratuit